01

(* Notez le titre de ce billet, sans mauvais jeu de mots pour une fois, un peu ‘Moi Tarzan, toi Jane’ j’avoue mais qui a le mérite de vous donner le sourire j’en suis sûre, ok je ferai mieux la prochaine fois !)

Que ce soit clair entre vous et moi, je n’ai pas de formation de patissière et encore moins de photographe alors le résultat en images est ce qu’il est mais une chose que je peux vous assurer c’est que c’est bon ! Et c’est déjà pas mal ! Revenons à nos moutons…La verveine !

Oui la panacotta n’est que le prétexte, ici la star de ce billet c’est la verveine ! La verveine est une herbe que j’adore, très rafraichissante, un petit goût de reviens-y assuré je trouve ! Ohhhh je vois déjà certains derrière leur écran faire la grimace, non non la verveine n’est pas écoeurante… J’entends encore mon homme me dire « je ne mange pas ces desserts de mamie » (oui oui il est bien majeur, ça peut lui arriver de parler comme ça, passons)…Goûtez, je ne ne vous dis que ça, lui, en tout cas, est à présent définitivement convaincu ! Et comme il me restait quelques abricots bien mûrs, je me suis dis qu’une petite panacotta bien douce au palais pourrait gentillement équilibrer tout ça.

02

Il vous faut pour 6 petites panacottas :

  • 50 cl de crème liquide entière
  • 30 cl de lait
  • 75 g de sucre
  • 4 feuilles de gélatine
  • 1 gousse de vanille
  • 1 poignée de feuilles de verveine
  •  500g abricots
  •  3 cuillères à soupe de miel d’acacia

03

04

La panacotta

Faites ramollir la gélatine dans un saladier d’eau bien froide pendant quelques minutes. Fendez la gousse de vanille et raclez l’intérieur pour récupérer les graines. Mettez l’ensemble dans une casserolle avec la crème, le lait le sucre, ajouter la verveine.Mettez la casserole à feu doux, remuez pour dissoudre le sucre, et laissez cuire lentement jusqu’à ébullition. Une fois à ébullition, ôtez du feu et laissez infuser 20 minutes. Passez la crème au chinois pour récupérer la gousse de vanille et la verveine, portez une nouvelle fois fois la crème à ébullition, ôtez du feu et faites fondre la gélatine dans la crème après l’avoir bien pressée pour l’égoutter. Remuez bien, et versez la crème dans des petits ramequins préalablement trempé dans l’eau froide. Placez-les au frais quelques bonnes heures (Idéalement 12 heures ! Moi je les fais la veille pour le lendemain) et retournez-les sur une petit assiette au moment de servir.

Le coulis d’abricots rôtis au miel

…rien de plus simple et à faire pour tous les fruits mûrs à chair juteuse, délice garanti ! Coupez vos fruits en quartiers, les mettre à froids dans une poêle à feux, ajouter trois cuillères à soupe de miel et laissez compoter jusqu’à la consistance voulue en remuant souvent.

Je reviens dès que je peux pour le DIY mais les journées ici passent à toute allure, pssssssssst…la semaine prochaine, si vous êtes gentils, un petit concours sur le blog pour gagner un cadeau made in Sweden ça vous dirait ????